Logo et symboles

Les insignes de la Force de Gendarmerie Européenne sont construits autour  de symboles représentatifs de l'Europe, des Etats membres de la FGE, de l'autorité judiciaire et du statut militaire.

Eurogendfor Logos

La première version du blason de la FGE (une grenade au dessus d’une épée et entourée de 12 étoiles) est adoptée par le CIMIN lors de la réunion du 6 septembre 2005 à Vicenza. Cet insigne est légèrement modifié lorsque, en 2007, les États membres optent pour le retrait des 12 étoiles. Enfin, en décembre 2009, lors de la réunion du CIMIN à Versailles, une version tactique d’un insigne «basse visibilité» est adoptée. Sa forme générale est celle d'un écu "espagnol", carré au sommet avec une base arrondie.  Ce profil rappelle celui de ceux portés par les forces de gendarmerie des États de l'Union Européenne.

 



Couleurs

Le bleu, symbole de la fidélité et de la persévérance est aussi la couleur officielle de l'Europe.
Eurogendfor Symbols

L'or et l'argent sont des métaux nobles selon le classement des émaux héraldiques. L'or est le symbole de l'intelligence, de la vertu, du prestige et de la grandeur pendant que l'argent représente la netteté et la sagesse.

Description

Ecu de couleur bleue comportant un bandeau supérieur noir avec le nom "EUROGENDFOR" inscrit en lettres d'or et les éléments symboliques suivants :

  • une épée d'argent à garde cruciforme pointe en l'air ;
  • une grenade d'argent enflammée recouvrant l'épée et soulignée par une palme de lauriers et de chêne du même métal ;
  • la devise de la FGE “LEX PACIFERAT” en lettres d'or.

Eurogendfor Logo
Symbolique

Sur un fond bleu, couleur propre aux corps de Gendarmerie, l'épée représente la force et les palmes la victoire. La grenade enflammée rappelle les racines militaires communes à chacune des composantes de la FGE.

La grenade: la grenade ronde avec un panache de flammes représente l'héritage commun aux forces de gendarmeries européennes. Cette grenade rappelle le courage des premiers grenadiers de l'Histoire, appelés à faire usage de cette arme souvent peu sûre. Elle est l'apanage des troupes d'élite.

Les palmes: elles soulignent parfaitement la double identité de la FGE possédant à la fois des capacités civiles (les lauriers) et militaires (les feuilles de chêne).

L'épée cruciforme : l'épée marque clairement l'attachement de la FGE au statut militaire, c'est également l'arme de la Vérité dans son combat pour le triomphe de la Loi.

La devise, “LEX PACIFERAT”, qui signifie “la Loi conduit à la paix”, met l’accent sur le principe  d’une étroite connexion entre le confortement des Lois et la restauration de la paix civile, clé de voûte de l’engagement de la Force de Gendarmerie Européenne.