La FGE en Haïti

PARTICIPATION DE LA FORCE DE GENDARMERIE EUROPEENNE AU SEIN DE LA MINUSTAH (HAITI, 2010).

 

La mission des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH) a débuté le 20 avril 2004. Le 12 janvier 2010, un terrible tremblement de terre tue 220 000 personnes et  aggrave la situation du pays. Dès le 17 janvier 2010 le Conseil de Sécurité des Nations Unies demande le déploiement sur place d’unités de maintien de l'ordre autonomes sur le plan logistique. Donnant suite à cette demande urgente le 8 février, le CIMIN décide un déploiement de la FGE.

Eurogendfor in Haiti


Agissant dans le cadre de la résolution n°1892, la FGE a déployé en Haïti deux Unités de Police Constituées (Formed Police Unit – FPU), une française et une italienne, ainsi qu’un peloton d’intervention espagnol. La mission de cette force sur le terrain était d’appuyer les actions de la police de l’ONU et d’assister la Police Nationale Haïtienne ainsi que d’autres agences humanitaires et ONG accréditées par l’ONU.

Le déploiement d’EUROGENDFOR en Haïti s’est achevé le 3 décembre 2010. Accomplie dans un environnement particulièrement dégradé, cette mission donne un nouveau repère dans le développement de la FGE. Par ailleurs, elle illustre précisément les capacités de robustesse et de flexibilité dont le contingent de la FGE a fait preuve dans ce contexte particulièrement contraint.